Paroles de relaxation de Paul Kuhn

La manière dont Paul Kuhn enseignait la relaxation dans les années soixante était presque révolutionnaire pour beaucoup de gens. En se basant sur sa propre formation en tant que moniteur Coué, il développait les paroles de relaxation vers une totalité renouvelant l’âme, l’esprit et le corps dont la profondeur ne saurait guère être sondée. La grandeur réside dans la simplicité. Assis ou couché, chacun et chacune peut sans connaissances préalables incorporer cette musique qui ouvre l’âme et se faire renouveler par les paroles venues de la profondeur de l’âme.

Ci-après, nous donnons le texte de la relaxation tel qu’il est disponible sur CD ou cassette.

Nous détendons notre corps. Afin que rien ne nous distraie, nous fermons les yeux. Lorsque nous nous concentrons, il est nécessaire que nous nous détachions entièrement de l’environnement et que nous nous immergions dans nous-mêmes. Il faut couper le contact avec les impressions du dehors qui dérangent, comme par exemple les bruits de toute sorte. C’est-à-dire que nous nous en détachons complètement.

Notre imagination la plus importante est l’immersion dans le calme absolu. Le calme fortifie les nerfs. L’inquiétude use la force de nos nerfs. Je suis calme, tout calme, de plus en plus calme. Un calme agréable, bienfaisant renforce mes nerfs. Il contribue aussi à apaiser mes organes, leur apporte le repos et le délassement.

Je sens qu’une lourdeur de plomb et une fatigue envahissent mon corps et mes extrémités. Mes bras et mes jambes deviennent maintenant lourds, très lourds, de plus en plus lourds jusqu’à ce que je ne peux plus du tout les bouger. Ce sentiment correspond à la relaxation totale et au repos de tous les nerfs. Tout mouvement conscient et toute tension doivent maintenant disparaître. Je me laisse complètement aller et les forces de la volonté doivent disparaître entièrement. Je ne me concentre que sur une seule chose: la fatigue, le calme et la relaxation. La respiration est tranquille, toujours plus tranquille et régulière.

Je me sens bien et toujours mieux. Tous les jours, je vais de mieux en mieux parce que les forces divines agissent en moi. Après m’être détaché de tout, ce sentiment de bien-être va avoir une influence bénéfique sur tout mon corps. J’imagine qu’une magnifique onde de santé envahit tout mon corps. Chaque organe, chaque cellule en est saisi. Le calme et une joyeuse confiance en la guérison sont en moi. Une magnifique harmonie règne dans mon corps. Cette harmonie devient de plus en plus grande. Un magnifique sentiment de bonheur m’envahit. Mon coeur bat tranquillement et régulièrement. Les nerfs de mon coeur sont calmes et harmonieux.

Je suis partout dans la main de Dieu et je peux me réjouir, car Il va m’aider. Je veux lui faire confiance. Je suis calme, tout calme et décontracté. Je vais faire face à toutes les difficultés de la vie quotidienne avec calme et contenance. Je sens la force et la joie en moi. Je travaillerai désormais avec calme et patience. J’aspire à arborer une mine joyeuse afin d’augmenter les forces guérissantes de mon âme. Je ne connais plus de difficultés. Dieu est en moi; je peux faire confiance à la force divine. Dieu va m’assister et m’aider à réaliser les bonnes pensées. Tous les doutes sont balayés!

Je soulignerai en toutes choses ce qui est bon et heureux. Les forces divines croissent en moi, car je crois à l’aide divine. Toutes les bagatelles du quotidien diminuent de plus en plus et je suis au-dessus d’elles. Personne, mais vraiment personne ne peut encore me faire du mal puisque les forces créatrices en moi grandissent de jour en jour et je peux former ma vie de sorte qu’elle est belle, oui, de plus en plus belle. Ma force intérieure m’apporte la joie, l’assurance et la confiance en moi. Pour cette raison, je me réjouis désormais de plus en plus.

Retiens ceci: les pensées sont des forces. Nous devons diffuser l’amour si nous voulons récolter l’amour. Il faut le diffuser non seulement par nos paroles, mais aussi par nos pensées. Les paroles n’établissent que le contact extérieur, seules nos pensées sont des forces. Nous y pensons toujours: ce que nous pensons, nous le répandons. La manière dont nous pensons crée notre fluide. Ce que nous pensons, nous le répandons.

Les forces coulent incessament d’un être humain à l’autre, et uniquement ces forces sont décisives lorsque l’on veut établir la confiance et la sympathie. Nous devons aménager notre vie intérieure de sorte qu’on puisse nous faire confiance. Les pensées les plus élevées et pleines de bonté sont l’aimant des effets positifs. N’oublions jamais: les pensées sont des forces. Notre foi en ce qui est bon diffuse des forces pures. Notre confiance en notre propre force a pour conséquence que les autres croient en nous. Les pensées sont des forces. Nous devons diffuser l’amour si nous voulons récolter l’amour. Non seulement par nos paroles, mais aussi par nos pensées. Les paroles n’établissent que le contact extérieur, seules nos pensées sont des forces. La force réside uniquement dans nos pensées, nos pensées les plus intimes, notre sentiment qui se berce au rythme de pensées profondes.

Ce que nous pensons, nous le répandons, c’est notre fluide personnel. Nous voulons la sympathie, la confiance, le magnétisme, l’attraction. Nous en sommes nous-mêmes la cause, par notre fluide personnel. Ce rayonnement vient de notre âme. Nous reconnaissons notre propre âme. Connaître son âme est une grâce, une inspiration, c’est déjà un miracle de l’abandon croyant à la force de ce qui est bon, à Dieu, au créateur de tous les mondes. C’est ainsi et seule cette grâce nous sauve de la solitude et nous libère de tous les désespoirs.

Nous croyons en ce qui est bon. La compréhension crée la compréhension. L’harmonie crée l’harmonie. L’amour reflète l’amour. La bienveillance entraîne la bienveillance. Pense et veuille et fais uniquement ce qui est bon et Dieu se révèlera en toi!

Notre âme est ouverte comme un calice. La force divine l’envahit par l’Esprit Saint. Nous aspirons à veiller à ce que ce calice reste pur afin que nous soyons désormais reliés à l’esprit de Dieu. Nous prions Dieu: garde-nous, dirige-nous et guide-nous selon Ta volonté. Nous sommes prêts à entrer en communion avec Toi. Saint Esprit de Dieu, sanctifie-nous et inspire-nous afin que nous discernions la vraie lumière. Nous te demandons en toute humilité: met dans le temple que Tu as créé en nous, l’amour, la joie, la compréhension, l’harmonie, la félicité, la paix! Sainte Trinité de Dieu, aide-nous à connaître l’amour infini afin que nous puissions le transmettre à notre prochain. Nous sommes prêts à être de bons travailleurs dans Ton vignoble. Fais mûrir en nous des fruits nobles afin que nous puissions les déposer à tes pieds.

Notre Père qui es aux cieux! Que Ton nom soit sanctifié; que Ton règne vienne; que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour; pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés; guide-nous dans la tentation et délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire pour les siècles des siècles. Amen!

Seigneur, donne-moi l’humilité de l’esprit qui convient à ma modicité. Accorde-moi l’expansion de l’âme, accorde-moi la crainte que ta justice inspire, et l’espoir que ta bonté éveille en nous. A Toi, le Tout-puissant, j’aimerais céder la conduite. Je Te prie, Père plein d’amour, de me purifier par Ton feu vivant, d’être illuminé par Ta lumière claire. Mon Seigneur et mon Dieu, éloigne de moi tout ce qui m’éloigne de Toi. Mon Seigneur et mon Dieu, donne-moi tout ce qui me rapproche de Toi. Mon Seigneur et mon Dieu, détache-moi de moi-même pour me donner tout à Toi. Mon Seigneur et mon Dieu, donne-moi tout ce qu’il me faut pour les humains ici-bas. Donne-moi un sens pur afin que je Te voie, un sens humble afin que je T’entende, un sens aimant afin que je Te serve, un sens croyant afin que je reste en Toi. Je suis dans Ta main, rien ne peut m’arriver. Je Te remercie, Dieu tout-puissant, pour Ta bonté, Ta miséricorde, Ton amour et Ta patience.

Et maintenant, nous ouvrons les yeux et nous nous sentons merveilleusement bien.

Paul Kuhn

Benedicite

St. Michaelsvereinigung
CH-8582 Dozwil
Impressum

Copyright 2016 St. Michaelswerk 8582 CH-Dozwil