Historique et jalons de l’œuvre de grâces

1962
Paul Kuhn, en quête de vérité, suit une formation de moniteur de la méthode Coué et fait ses premières conférences publiques.

1964
Paul Kuhn fait une expérience surnaturelle: pendant un exercice de relaxation, son esprit est élevé dans des sphères célestes à travers un canal de lumière venu du cosmos. Paul Kuhn rencontre Maria Gallati lors d’une soirée de cours. Maria Gallati devient spirituellement voyante et a des apparitions surnaturelles.

1964 - 1988
Maria Gallati sert d’instrument de parole à saint Michel archange.

1964 - 1969
Paul Kuhn reçoit une éducation spirituelle de saint Michel archange ainsi que des révélations du ciel par l’instrument de parole Maria Gallati.

1965
Voyage des instruments de Dieu sur ordre de saint Michel archange au lieu d’apparition mariale Garabandal en Espagne. Marie, la mère de Dieu, leur apparaît et leur demande de prier le rosaire, de bâtir la grotte dédiée à Marie, qui est édifiée et consacrée en 1968 dans le jardin de Paul Kuhn.

1966 - 1996
Paul Kuhn donne en général chaque semaine des conférences publiques dans différents lieux en Suisse alémanique. Il enseigne une psychologie pratique, l’autosuggestion positive et la relaxation, et il parle de sa vocation en tant qu’instrument de Dieu, de l’historique de l’œuvre de grâces avec les événements surnaturels et enseigne aux gens la foi chrétienne originelle.

1968 / 1969
Les Eglises nationales prennent position dans la brochure «Falsche Propheten» („Faux prophètes“).

1966 - 1970
De plus en plus de personnes se rencontrent le samedi soir dans la maison privée de Paul Kuhn.

1968
Paul Kuhn est chargé par Jésus-Christ d’édifier une église.

1970
Ordination mystique de Paul Kuhn et de Maria Gallati par Jésus-Christ. 24.6. – 24.12. Construction de l’église de St. Michel à Dozwil par des travailleurs bénévoles. L’église a 1000 places assises.
Consécration mystique de l’église, à la veille de Noël première messe avec la sainte Eucharistie.

1974
Fondation de l’association de St. Michel: «Les buts de l’association sont l’organisation, la garantie et l’encouragement de la mission sur base œcuménique au service des saints archanges Michel, Gabriel, Raphaël et Uriel.»
Pas d’adhésion pour ceux qui fréquentent l‘église! Pas d’impôts ecclésiastiques!

1975
Sur mandat de la Conférence suisse des évêques, le Prof. Dr Dr Andreas Resch, parapsychologue d’Innsbruck, examine l’œuvre. Sa recommandation: l’Eglise catholique devrait profiter de l’enseignement et le charisme de l’œuvre de grâces.

1976
Achat de l’auberge Landhaus et réouverture comme maison de pèlerins.

1979
Construction et en avril ouverture de la maison St. Michel par la famille Bernet à Dozwil comme maison d’hôtes pour pèlerins et visiteurs.

1988
16 janvier: décès de Maria Gallati.
8 mai: point culminant des émeutes de mai à Dozwil.

1989
Première édition de la revue «Benedicite» en septembre.
21 janvier: ordination d’Ulrich Aeberhard par Paul Kuhn.
Le 12.10.89, la Conférence des évêques alémaniques invite les croyants à se décider entre l’Eglise catholique et l’œuvre de grâces St. Michel.

1991
Publication du film vidéo «Von Gott geführt».

1994 - 1995
Conférences publiques à Vienne, Bergame, Stuttgart et Nuremberg.

1997
La fondation «Sfantul Mihail», œuvre de bienfaisance pour enfants des rues à Bucarest, est fondée avec aide de l’association St. Michel.

1998
L’œuvre de grâces se présente sur internet sous st-michael.ch. La «Stiftung Sokrates für Gesundheit, Bildung und Erziehung» («Fondation Socrate pour la santé, la formation et l’éducation») est fondée avec le soutien de l’association St. Michel. Objectif: planification et édification d’une nouvelle clinique chrétienne pour patients souffrant de graves maladies et encouragement de la médecine naturelle par la recherche et le développement stiftung-sokrates.ch.

1999
Publication du film vidéo «Der Weg zum Licht».

à partir de 2001
Messes publiques dans des villes suisses. Aumônerie des jeunes renforcée et semaines des jeunes en Engadine.

2002
26 septembre: décès de Paul Kuhn. Un grand cortège funèbre fait ses adieux au fondateur de l’œuvre de grâces St. Michel. L’œuvre sera poursuivie par Ulrich Aeberhard.

2003
8 février: Willy Bolliger et Thomas Graber sont ordonnés prêtres de l’œuvre de grâces St. Michel par Ulrich Aeberhard.

30 septembre: décès d’Ulrich Aeberhard.
Un grand cortège funèbre fait ses adieux au directeur de l’œuvre de grâces St. Michel. L’œuvre de grâces sera poursuivie par les prêtres Willy Bolliger et Thomas Graber dans le même esprit.

L’œuvre de grâces St. Michel est ouverte à tout le monde sans adhésion et indépendamment de leur origine, religion ou nationalité.

En fin de semaine et lors de jours fériés, des messes publiques avec rosaire et eucharistie sont célébrées à l’église de St. Michel à Dozwil. Environ 2000 personnes, adultes et enfants de Suisse, d’Allemagne et d’Autriche fréquentent régulièrement les messes en fin de semaine. Des journées de recueillement sont offertes pour faire connaissance des perles de l’œuvre de grâces et pour se renforcer dans la foi chrétienne.

Benedicite

St. Michaelsvereinigung
CH-8582 Dozwil
Impressum

Copyright 2016 St. Michaelswerk 8582 CH-Dozwil