Historique

Paul Kuhn, le maraîcher de Dozwil, était et est toujours resté un chercheur spirituel, alors qu'il a traversé beaucoup de périodes difficiles dans sa vie. Dans la méthode Coué, il trouva un chemin d'épanouissement par les pensées positives. Il sut dépasser ses grandes inhibitions, et à l'âge de 42 ans, il commença à enseigner la méthode Coué dans des cours publics. A la formule de base de la méthode Coué: «Tous les jours à tous points de vue, je vais de mieux en mieux», il ajouta une approche chrétienne: «…parce que les forces divines agissent en moi».
Paul Kuhn apprenait aux humains comment nourrir l'âme (le subconscient) de pensées positives afin de façonner le quotidien de manière plus optimiste, épanouie. La détente méditative du corps, de l'âme et de l'esprit était pour lui un moyen important pour l'épanouissement intérieur. Accompagné de musique de fond harmonieuse, il disait des paroles pour la détente du corps et l'alimentation de l'âme.

Lors de ses cours, il rencontra Madame Maria Gallati qui vivait de nombreuses expériences mystiques jusqu'à ce qu'elle fût appelée par Dieu à être Son instrument. Paul Kuhn vivait le grand miracle biblique d'être interpellé par St. Michel à travers la bouche de cette femme en état de grâce. L'archange l'instruisait, le guidait et le dirigeait dans l'initiation spirituelle. Le livre Daniel, chap. 12, annonce l'action de St. Michel pour les temps actuels.

De la même façon, après la conversion sur le chemin de Damas, l'apôtre des peuples Paul a été préparé à sa mission apostolique par l'action du Saint-Esprit dans le désert d’Arabie. Le Saint-Esprit agissait de la même manière en parlant par la bouche des apôtres lors du miracle de la Pentecôte, ce qui s’est répété à plusieurs reprises dans les premières communautés chrétiennes à travers des personnes en état de grâce. Dans les Actes des Apôtres nous lisons à propos de la mission des apôtres à Antioche: « … l'Esprit-Saint dit: "Mettez-moi à part Barnabé et Saul pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés." Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les congédièrent.» Ac 13,2.

 

Benedicite

St. Michaelsvereinigung
CH-8582 Dozwil
Impressum

Copyright 2016 St. Michaelswerk 8582 CH-Dozwil