Tu peux lire les points centraux sous la question par rapport au tabac.

Les êtres humains en proie à l’alcool ont souvent des natures très sensibles. Ils n’avaient pas assez d’amour-propre, ne vécurent pas assez d’affection et de compréhension, ont dû souvent supporter trop de choses lourdes et dures dans leur jeunesse et accabler ainsi leur âme. Dans l’enivrement, ils se sentent forts, libres de tous les problèmes accablants du quotidien, libérés pour quelques heures de tous les soucis. Mais après, tout est pire. – L’alcool n’est pas une solution, mais une drogue qui rend dépendante et cause infiniment de souffrance, peine et détresse.

L’alcool n’est pas fondamentalement mauvais. C’est un produit de la nature et, bien dosé, il peut être utilisé comme un remède. L’alcool peut aussi être goûté en tant que denrée de luxe lorsqu’on est maître de la bonne mesure. Mais même si l’on n’est que légèrement menacé, on ferait mieux de s’en abstenir complètement. La Croix bleue, l’armée du salut et de nombreuses autres institutions offrent de l’aide.

Benedicite

St. Michaelsvereinigung
CH-8582 Dozwil
Impressum

Copyright 2016 St. Michaelswerk 8582 CH-Dozwil